Changer le système ?

espace

Changer le système ?

espace

Certaines initiatives essayent de rendre

le capitalisme ou la croissance plus vertueux·euse.

Mais... changer le système... est-ce réellement possible ?

espace

Si vous pensez qu'il est encore possible de corriger notre civilisation industrielle en changeant le système de l'intérieur,

vous faites partie de la famille des "alarmistes" selon la classification proposée par Yves Cochet.

espace
espace
espace

Un Traité de Paix économique

 
espace

Internation est un groupe de réflexion interdisciplinaire (philosophes, biologistes, climatologues, économistes, juristes...) international (France, GB, Irlande, Roumanie, Inde, Brésil, Equateur, Etats-Unis, Chine...) qui a pour objectif de concevoir un "Memorandum of understanding", un projet de Traité de paix économique pour éviter que la guerre économique mondiale actuelle ne détruise définitivement la planète et entraine la disparition de l'humanité. Il s'agit d'une réponse directe à l'appel lancé par le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres en septembre 2018.

Lors de son dernier passage sur Thinkerview, le 17 avril 2019, Bernard Stiegler, membre de l'équipe pluridisciplinaire, présente ce projet qu'il qualifie de "nouveau compromis historique"destiné à faire muter l'économie et réinventer la croissance (indispensable selon lui pour les 350 000 bébés qui naissent chaque jour), une croissance non destructrice. Il évoque notamment la nécessité de modifier les règles de la comptabilité actuelle qui a entrainé l'avènement de l'ultra libéralisme ou du "libertarianisme de droite" qui détruit la planète et l'emploi. L'une des ambitions du projet est d'accélérer et d'accroitre le niveau de vie des plus pauvres en visant une plus grande justice sociale et une meilleure rationalité économique, plus pertinentes selon lui que la décroissance.

Ce "Memorandum of understanding" sera remis par ce think tank à l'ONU le 10 janvier 2020 à Genève à l'occasion du centenaire de la création de la Société Des Nations (SDN), créée à l'issue de la 1ère Guerre Mondiale, ancêtre de l'ONU.

espace

Présentation du projet de "Memorandum of understanding" / Traité de paix économique par Bernard Stiegler - Thinkerview - 17 avril 2019

Le Secrétaire général de l'ONU appelle à agir au niveau mondial contre le changement climatique - ONU - Septembre 2018

espace

Un pacte Finance - Climat

 
espace

Présentation officielle du livre

"Pour éviter le chaos climatique et financier" de Jean Jouzel et Pierre Larrouturou - Odile Jacob - novembre 2017

"Et si préserver notre climat était l’un des meilleurs moyens d’endiguer la prochaine crise financière ? Pour sauver les banques, on a mis 1 000 milliards. Pourquoi ne pas mettre 1 000 milliards pour sauver le climat ? 

Avec ce livre, le climatologue Jean Jouzel et l’économiste Pierre Larrouturou proposent un vrai Pacte finance-climat européen, pour diviser par 4 les émissions de CO2, dégonfler la bulle financière et créer plus de 5 millions d’emplois.

La machine climatique est en train de s’emballer dangereusement. Il ne nous reste que 3 ans pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre si nous voulons éviter aux jeunes d’aujourd’hui un climat auquel il leur serait difficile, voire impossible, de s’adapter.

Or, dans le même temps, l’endettement mondial atteint un niveau inédit, les banques centrales nourrissent la spéculation et tout annonce une crise pire que celle de 2008.

Favoriser la spéculation ou sauver le climat ? À nous de choisir.



« Je partage leur point de vue. Il faut une volonté politique d’un nombre suffisant d’États membres », Philippe Maystadt, ministre d’État belge, président honoraire de la BEI, Banque européenne d’investissement. 

« Un livre passionnant », Anne Hessel."

9782738141163.jpg
espace

Pierre Larrouturou propose la création d'une banque européenne du climat

Émission C Politique - Brut - février 2019

"Pour éviter le chaos climatique et financier" - Jean Jouzel et Pierre Larrouturou

Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes - Université de Rennes - 1er déc 2017

espace

Un Pacte écologique et social

66 propositions pour donner à chacun le pouvoir de vivre

19 organisations : La Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'Homme, la Fondation Abbé Pierre, la CFDT, La Cimade, Réseau Action Climat, la CFTC, ATD Quart Monde, FAGE, France Nature Environnement, France Terre d'Asile, humanité et biodiversité, la ligue de l'enseignement, Le mouvement associatif, les Francas, Mutualité Française, Pacte Civique, Secours Catholique, UNIOPSS, UNSA

 

espace

Les alarmes retentissent. Qu’elles viennent de nos organisations depuis des années ou plus récemment de citoyen.ne.s éloignés de la vie publique, ces alarmes disent la même chose. Un modèle de société qui génère autant d’inégalités et d’injustices et met en péril la vie sur Terre de nos enfants et petits-enfants et de millions d’êtres humains à travers le monde n’est plus un modèle. C’est un non-sens. L’heure est à la construction d’un nouveau pacte politique, social et écologique. Un pacte du court, du moyen et du long terme. Un pacte de la bienveillance et du commun : un pacte pour l’humain et pour l’humanité. Un pacte pour tous et pour la planète. Un pacte du pouvoir de vivre, aujourd’hui et demain, dans la dignité et le respect, un pacte qui nous engage tous. Telle est la conviction de nos organisations, composées de citoyen.ne.s de tous horizons engagés sur tous les terrains. Nous avons aussi voulu tirer les leçons de ce qu’il s’est passé ces derniers mois, souvent à l’écart de nos organisations. Parce que nous voulons tracer la voie d’un changement profond, nous avons pris le temps d’écouter, de nous faire bousculer, pour confirmer ou repenser nos revendications. Parce que nous voulons que ces alarmes, ces mouvements sociaux et environnementaux trouvent une issue, nous avons voulu nous rassembler et partir des exigences formulées partout en France pour verser au débat public un agenda de transformation et de justice.

 

Il est nécessaire et possible de faire autrement :

  • Donner à chacun le pouvoir de vivre, dans un cadre commun en protégeant notre avenir et celui des générations futures ;

  • Remettre l’exigence de justice sociale au cœur de l’économie ;

  • Préparer notre avenir en cessant de faire du court terme l’alpha et l’oméga de nos politiques publiques ;

  • Enfin, partager le pouvoir pour que chacun puisse prendre sa part dans la transformation de nos vies.

 

Tels sont les 4 axes majeurs de ce Pacte.

 

L’erreur serait de croire qu’il est possible de continuer comme si rien ne s’était passé. L’erreur serait de perpétuer un modèle de développement qui nous mène dans le mur. L’erreur serait de penser qu’il est encore possible de décider seul des conclusions à tirer de l’expression des citoyens lors du grand débat national. Le pacte du pouvoir de vivre est la première pierre d’un vaste chantier de transformation sociale et écologique qui nécessite la mobilisation immédiate de tous. C’est pourquoi nous appelons les membres du gouvernement, les parlementaires, les élu.e.s de chaque territoire − région, département, métropole, ville −, les employeurs et chaque décideur à s’engager dès maintenant avec nous pour poser les bases d’un renouveau dans notre pays. Parce que la richesse de ce pacte vient de la diversité de celles et ceux, organisations et citoyen.ne.s engagé.e.s qui le portent, nous appelons chacun à nous rejoindre et se mobiliser par leur soutien, par des actions de sensibilisation aux enjeux du pouvoir de vivre. Nous rejoindre, c’est initier avec nous une mobilisation durable pour que nos propositions soient prises en compte. Ainsi, toutes et tous, nous serons les vigies et les aiguillons des choix et des politiques menées à tous les niveaux de la société. La France et l’Europe sont à un carrefour de leur histoire.

 

Les menaces s’accumulent mais l’essentiel demeure : notre capacité à dire de quoi l’avenir sera fait. Un avenir qui offre à chacun le pouvoir de vivre et d’agir !

pacte-social-et-ecologique-66-propositio

espace

espace

espace"

Crédit photo : O12 (Pixabay)

espace​

Enrichissez vous aussi ce site

en recommandant une ressource utile.

Merci d'avance ! ;)

Contactez-moi

 

Jean-Christophe Anna

✆ +33 (0)6 42 21 30 19

@Jchristopheanna

jeanchristophe@effondrementetrenaissance.com