Citations et dessins

espace

Citations et dessins

espace

Il est toujours utile de remonter un peu dans le temps à la recherche de ces intuitions, traits d'esprit et autres fulgurances intellectuelles qui avaient vu juste...

espace

Votre aide est très précieuse pour enrichir cette rubrique.

Indiquez une citation impactante (en cliquant sur le bouton ci-dessous) et je me ferai une joie de l'ajouter. ;)

espace

Ils·elles nous l'avaient bien dit !

 

Les citations ci-dessous sont tirées du Hors-Série de Socialter "Et si tout s'effondrait ?", des livres "Comment tout peut s'effondrer", "Une autre fin du monde est possible", "Le dernier qui s'en va éteint la lumière" ou proviennent de recherches personnelles.

Les dessins et illustrations ont été trouvées sur le web via Google Image. La plupart du temps, les illustrations sont signées, mais difficile de trouver la source initiale.

espace

« L'Homme est l'espèce la plus insensée,

il vénère un Dieu invisible et massacre une Nature visible.

Sans savoir que cette nature qu'il massacre

est ce Dieu invisible qu'il vénère. »

Anonyme (et non Hubert Reeves qui en conteste lui-même la paternité)

« Et Dieu les bénit, et il leur dit : "Croissez et multipliez, et remplissez la Terre ; et assujetissez-la, et dominez les poissons de la mer, et les oiseaux du ciel, et toutes les bêtes qui bougent sur la Terre. »

La Bible

Genèse, 28

« Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit : Soyez féconds, multipliez, et remplissez la terre. Vous serez un sujet de crainte et d'effroi pour tout animal de la terre, pour tout oiseau du ciel, pour tout ce qui se meut sur la terre, et pour tous les poissons de la mer: ils sont livrés entre vos mains. »

La Bible

Genèse, 9

espace

Kenneth Boulding - entre 1966 et 1977

Économiste et Président de l'American Economic Association

« La colossale expansion matérielle de ces dernières années a pour destin, selon toute probabilité, d'être un phénomène temporaire et transitoire. (...) Le charbon, le pétrole, les phosphates que nous utilisons de façon si intensive ne seront jamais remplacés. Lorsque les réserves seront épuisées, les hommes devront faire sans... Cela sera ressenti comme une catastrophe sans pareille. »

Aldous Huxley - "Progress" - 1928

Philosophe et Écrivain, auteur du livre "Le meilleur des mondes"

« Celui qui croit que la croissance peut être infinie dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. »

espace

« Il ne faut pas oublier que l'énorme succès du capitalisme s'appuie, entre autres, sur une destruction irréversible de ressources biologiques que trois milliards d'années ont accumulées sur Terre. Nous courons contre ce bloc de granit qu'est l'impasse écologique. À moins que l'humanité se ressaisisse, elle risque fort alors de se retrouver avec un régime totalitaire. »

Cornelius Castoriadis - "Une société à la dérive, Entretiens et débats" - 1992

Philosophe, psychanaliste et économiste

« De quelque manière que l'on interprète le phénomène d'accumulation, il est clair que le capitalisme signifie essentiellement expansion économique et que l'expansion capitaliste n'est plus loin du moment où elle se heurtera aux limites mêmes de la surface terrestre. »

Simone Weil - "La Révolution prolétarienne" - 1933

Philosophe et activiste politique

« Nous avons substitué, depuis un siècle, un procédé industriel meilleur à un moins bon, un procédé moins cher à un plus cher, un nouveau à un ancien, ce qui fait avancer notre civilisation matérielle. Mais quand ce combustible, notre énergie matérielle, viendra à manquer, d'où titrerons-nous la puissance nécessaire pour faire des choses pareilles ou encore plus grandes à l'avenir ? »

William Stanley Jevons - "The Coal Question"- 1865

Économiste et logicien

espace

« Aujourd'hui, l'utopie a changé de camp : est utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant. L'effondrement est l'horizon de notre génération, c'est le début de son avenir. »

Pablo Servigne et Raphaël Stevens - "Comment tout peut s'effondrer" - 2015

Ingénieur agronome et docteur en biologie, spécialiste des questions d'effondrement et des mécanismes d'entraide - Éco-conseiller, expert en résilience des systèmes socio-écologiques

« La décroissance est donc un impératif de survie. Mais elle suppose une autre économie, un autre style de vie, une autre civilisation, d'autres rapports sociaux. En leur absence, l'effondrement ne pourrait être évité qu'à force de restrictions, rationnements, allocations autoritaires de ressources caractéristiques d'une économie de guerre. La sortie du capitalisme aura donc lieu d'une façon ou d'une autre, civilisée ou barbare. »

André Gorz - "Écologica" - 2007

Philosophe, penseur de la décroissance

espace

« Les forêts précèdent les peuples.

Les déserts les suivent. »

(attribuée à) François-René de Chateaubriand - 1768-1848

Écrivain et homme politique

« Est-ce que nous continuons à nourir des rêves d'escapade ou est-que nous nous mettons en route pour chercher un territoire habitable pour nous et pour nos enfants ? Ou bien nous dénions l'existence du problème, ou bien nous cherchons à atterrir. C'est désormais ce qui nous divise tous, bien plus que de savoir si nous sommes de droite ou de gauche. »

Bruno Latour - "Où atterrir ?" - 2017

Sociologue, anthropologue et philosophe des sciences

espace

« Je déplore le sort de l'humanité d'être, pour ainsi dire en d'aussi mauvaises mains que les siennes. »

Julien Offray De La Mettrie - Oeuvres philosophiques - 1737-1752

Médecin, Philosophe matérialiste et empiriste français

« Les hommes d'aujourd'hui ont poussé si loin la maîtrise des forces de la nature, qu'avec leur aide il leur est devenu facile de s'exterminer mutuellement jusqu'au dernier. Ils le savent très bien, et c'est ce qui explique une bonne partie de leur agitation présente, de leur malheur et de leur angoisse. »

Sigmund Freud - "Malaise dans la civilisation" - 1930

Neurologue autrichien, fondateur de la Psychanalyse

« Il n'y a pas la moindre chance de ralentir le rythme de l'épuisement des ressources et d'introduire l'harmonie dans les relations entre ceux qui possèdent richesse et pouvoir et ceux qui ne les possèdent pas, tant que n'aura pas surgi, quelque part dans le monde, l'idée qu'un peu c'est bien, et que trop c'est trop. »

Ernst F. Schumacher - "Small is Beautiful - Economics as if People Mattered" - 1930

Statisticien, économiste et penseur des techniques

espace

« Le moteur de la société industrielle moderne c’est le gain personnel qu’on juge légitime, et même méritoire car les vices de l’un font la prospérité de tous comme le dit l’expression. On sait depuis longtemps qu’une société fondée sur ce principe finira par se détruire. Cette société durera, avec ses souffrances et ses injustices, tant et aussi longtemps qu'on prétendra que les engins de mort créés par les hommes sont limités, que la Terre est inépuisable et que le monde est une poubelle sans fond. À ce stade de l'histoire, il n'y a plus qu'une alternative. Ou bien la population prend sa destinée en main et se préoccupe de l'intérêt général guidée en cela par des valeurs de solidarité ou bien c'en sera fait de sa destinée tout court. »

Noam Chomsky - 1974

Linguiste et intellectuel américain

« Un bon manuel de jardinage, assorti de toutes les considérations critiques qu'appelle aujourd'hui l'exercice de cette activité (car là aussi il est bien tard) serait sans doute plus utile, pour traverser les cataclysmes qui viennent, que les écrits théoriques persistants à spéculer imperturbablement, comme si nous étions bien au sec, sur le pourquoi et le comment du naufrage de la société industrielle. »

Jaime Semprun - "Le fantôme de la théorie" - 2003

Écrivain et essayiste

espace

Votre aide est très précieuse pour enrichir cette rubrique.

Indiquez une citation impactante (en cliquant sur le bouton ci-dessous) et je me ferai une joie de l'ajouter. ;)

espace

espace

Enrichissez vous aussi ce site

en recommandant une ressource utile.

Merci d'avance ! ;)

Contactez-moi

 

Jean-Christophe Anna

✆ +33 (0)6 42 21 30 19

@Jchristopheanna

jeanchristophe@effondrementetrenaissance.com