Effondrement global, comment ?

espace

Effondrement global,

comment ?

espace

Il n'y a pas que le climat... et il n'y a pas que l'écologie...

L'effondrement global revêt différentes dimensions.

espace

Écologique, énergétique, économique, financière, politique, technologique, sociale... ces différentes dimensions sont tels des dominos. Ils sont tous intimement liés, inter-connectés. La chute de l'un de ces dominos peut entraîner tous les autres...

 

Difficile de savoir lequel va tomber en premier : nouveau krach boursier catastrophique (bien plus grave que celui de 2008), fin du pétrole, arrêt des approvisionnements, rupture des infrastructures (réseaux de transport, réseaux électriques et de communication), fin d'internet, , effondrement de la biodiversité, pénurie d'eau, implosion de l'utra-libéralisme, aggravation des crises sociales comme celle des Gilets Jaunes au niveau mondial, explosion de l'euro et de l'union européenne, multiplication des régimes populistes au pouvoir, migrations climatiques... ?

C'est d'ailleurs parce que ces périls sont généralement appréhendés par les responsables politiques, les économistes, les journalistes... comme étant indépendants les uns des autres que l'inertie est si grande et que le risque d'effondrement de notre civilisation semble impossible pour de très nombreuses personnes.

Pour bien comprendre la situation, il convient d'envisager l'effondrement dans sa dimension globale, systémique.

C'est le travail réalisé par Pablo Servigne et Raphaël Stevens dans leur livre "Comment tout peut s'effondrer ?".

espace

EFFONDREMENT DE LA CIVILISATION - Niavlys - Meadley des meilleures émissions de Thinkerview sur l'effondrement

Pic pétrolier, Réchauffement climatique, collapsologie...

Avec Pablo Servigne, Jacques Blamont, Edgar Morin, Jean-Marc Jancovici, Philippe Bihouix, Vincent Mignerot

espace

espace

 

La métaphore de la voiture

Pour expliquer simplement l'extraordinaire complexité de l'effondrement systémique de notre civilisation thermo-industrielle,

la métaphore de la voiture utilisée par Pablo Servigne et Raphaël Stevens dans leur livre "Comment tout peut s'effondrer" est vraiment lumineuse.

espace

122331_couverture_Hres_0.jpg

L’accélération, c’est cette croissance infinie, totalement insoutenable dans un monde aux ressources finies. Cette croissance sans limites est une arme de destruction massive pour la planète.

Le réservoir presque à sec, c’est l’épuisement des ressources naturelles, véritables limites de notre civilisation. Nous devrons bientôt nous passer de notre carburant principal, le pétrole mais aussi de nos essences de substitution, les métaux rares qui alimentent les énergies « renouvelables » – ni « vertes », ni « propres » – et… tous nos smartphones, tablettes et autres enceintes connectées… Contrairement à une croyance fort répandue, la technologie ne nous sauvera pas puisqu’elle sera privée d’énergie. Adieu voitures, conquête de Mars ou de l’univers et KO Google !

La sortie de la route, c’est le franchissement des frontières infranchissables sous peine de nous mettre gravement en danger : le dérèglement climatique, l’effondrement de la biodiversité (60% des populations d’animaux vertébrés en 40 ans), la déforestation massive et la disparition progressive du phytoplancton – nos deux principales sources d’oxygène sur terre – l’épuisement dramatique des réserves d’eau douce, la dégradation et l’appauvrissement des sols, l’acidification et la pollution plastique des océans, la fonte vertigineuse des glaces, le dégel du permafrost…

La direction bloquée, c’est l’inertie absolue de nos dirigeants au niveau local, national, européen et international.

L’habitacle aussi confortable que fragile, c’est la complexité de notre civilisation : nouveau Krach financier imminent et probablement bien plus grave qu’en 2008, chaînes d’approvisionnement à flux tendu et infrastructures (transport, électricité, communication) interconnectées. Cette interdépendance provoquera des conséquences à l’échelle de la planète. Le risque d’effondrement n’est plus local comme par le passé, mais bien global !

espace

 

2 vidéos pour mieux comprendre l'effondrement global

espace

15 minutes pour comprendre l'ensemble

des périls auxquels nous sommes aujourd'hui confronté·e·s.

Julien Wosnitza ne mâche pas ses mots, parle cash et va droit au but.

Suffisamment rare pour être noté, il ne commence non pas par le réchauffement climatique ou par l'épuisement des ressources, mais par ce qui a été le berceau de la vie sur terre... l'océan !

Un film coup de poing !

Si le montage fait dans le sensationnel, les faits sont là et les expert·e·s témoins dans le film connaissent leur sujet.

3 min de teaser - 1h20 de film et 50 min de débat

Avec Claire Nouvian, Corinne Lepage, Aurélien Barrau, Cyril Dion, Yann Arthus-Bertrand, Alain Bougrain-Dubourg...

Pourquoi tout va s'effondrer

Julien Wosnitza - 4emesinge - novembre 2017

La planète est-elle (vraiment) foutue ?

David Montaner - C8 - décembre 2018

espace

 

Les 5 stades de Dmitry Orlov

espace

Dmitry Orlov a vécu l’effondrement de l’Union Soviétique. Immigré aux États-Unis, il a su conserver, à l’instar d’un Soljenitsyne, un regard critique sur son nouveau pays et sur les sociétés occidentales en général. Il a su y déceler les prémices d’un effondrement et les faits lui donnent de plus en plus raison… 

Il publié, en 2013, The Five Stages of Collapse (Les Cinq Stades de l'effondrement). S'appuyant sur l'expérience qu'il a vécue, il théorise la fin à venir de la puissance américaine suivant autant d'étapes qui s'enchaînent logiquement :

  • un effondrement financier 

​Les banques ne répondent plus, l’accès au capital est perdu et les placements financiers réduits à néant.

  • un effondrement commercial

Les magasins sont vides, les monnaies dévaluées.​

  • un effondrement politique 

Le pouvoir perd toute légitimité à gouverner et n'est plus un recours.

  • un effondrement social 

Les institutions sociales ne remplissent plus leur fonction de protection.

  • un effondrement culturel, dernier stade du déclin, 

Les gens perdent leur capacité de bienveillance, d’honnêteté, de charité.

 

Toutefois, si les cinq étapes peuvent se succéder, Orlov précise que le processus de délitement peut être ralenti, voire stoppé, à chaque stade si l'organisation sociale s'adapte au nouveau contexte et met en place des mesures adéquates.

Sources : article de Ghislain Nicaise sur le site de l'Institut Momentum, présentation officielle du livre par l'éditeur Le Retour aux sources, encadré dans le numéro Hors Série de Socialter "Et si tout s'effondrait".

static1.squarespace-1.jpg

espace

 

Les différentes dimensions de l'effondrement

L'effondrement écologique

espace

L'épuisement des ressources

espace

En 1972 le Rapport Meadows « Limits of Growth » (les « Limites à la croissance ») du Club de Rome a mis pour la première fois en évidence le risque d’effondrement de notre civilisation.

 

Destiné à simuler le comportement du système-monde sur 150 ans à partir de l’évolution des principaux paramètres globaux du monde (population, production industrielle, production de services, production alimentaire, niveau de pollution et les ressources non renouvelables), le modèle World 3 démontra que l’effondrement était inéluctable à l’horizon 2020 sauf à actionner tous les leviers en même temps…

 

Or, comme la démontré l’une des mises à jour de ce rapport, celle de 2004, absolument rien, n’a été fait pour enrayer la progression de ces différents paramètres. Et le pire scénario « Business as usual » a encore été vérifié par un scientifique Australien, Graham Turner.

La croissance infinie est le résultat du sentiment humain de toute puissance.

 

Dans un premier temps, notre développement a pu sembler sans limites – nous n’étions qu’un milliard d’individus sur terre au XIXème siècle lors de la révolution industrielle – les ressources de la planète paraissaient infinies. Comment pouvons-nous continuer de le penser aujourd’hui, alors que nous sommes plus de 7 milliards et demi ?

espace

Comment pouvons-nous continuer de le penser aujourd’hui, alors que les stocks des principales ressources non renouvelables de la Terre s’amenuisent à une vitesse vertigineuse ? Comment pouvons-nous continuer de le penser aujourd’hui, alors et que le « jour du dépassement » intervient chaque année plus tôt dans le calendrier ? Le « jour du dépassement », c’est cette date de l’année à laquelle la totalité des ressources, que notre planète est capable de (ré)générer en un an, est épuisée par l’humanité (calcul effectué par l’ONG américaine Global Footprint Network). Au niveau mondial, la date était celle du 1er août en 2018, ce qui signifie qu’il nous faut environ 1,7 Terre pour répondre à nos besoins actuels. Si le monde vivait au rythme de la France, les ressources seraient épuisées dès le 1er mai… et nous aurions besoin de 2,8 planètes terre. 4,8 seraient nécessaires si l’ensemble des humains vivaient comme des américains, 6 au rythme du Quatar et 9 à celui du Luxembourg…

espace

espace

Empreinte écologique et Biocapacité dans le système complexe Humanité - Terre

Empreinte écologique :  impact que l'humanité a sur la planète Terre, à savoir les ressources prélevées, les déchets rejetés et les dégâts infligés.

Biocapacité (capacité bioproductive) : capacité à régénérer les ressources prélevés, à absorber les déchets rejetés et à réparer les dégâts infligés à la planète.

À partir de ces deux concepts, Arthur Keller expose avec brio les 4 imaginaires actuels de l'avenir qu'il a identifiés en s'appuyant sur la dynamique des systèmes :

  • l'imaginaire illimitiste : soit il n'y a pas de limite, soit on peut la repousser indéfiniment.

  • l'imaginaire soutenabiliste : il y a une limite, mais il est possible de rendre l'empreinte écologique soutenable pour rester en-dessous de cette limite

  • l'imaginaire décroissant / de découplage (les écologistes, les startups greentech) : la limite a été dépassée depuis longtemps, les écosystèmes sont attaqués et les ressources renouvelables exploitées trop vite...

  • l'imaginaire effondriste : décroissance rapide nécessaire (descente énergétique et matérielle) avec une stabilisation possible ou... ce sera le chaos !

Le seul qui soit tienne la route selon Arthur Keller est celui de l'effondrement de notre empreinte écologique qui a dépassé la biocapacité depuis le début des années 70.

S02 E04 - Effondrement : seul scénario réaliste ?

Par Arthur Keller - [NEXT] - Juin 2019

espace

Jean-Marc Jancovici : A quand la rupture énergétique ?

Cité des Sciences - Novembre 2017

Dernière alerte, 40 ans après "Les limites de la croissance" - Rapport Meadows du Club de Rome - Arte 2014

espace

L'impact global de l'homme

Réchauffement climatique

Bande-Annonce TERRA

Yann Arthus-Bertrand - 2015

Comprendre le réchauffement climatique en 4 minutes

Le Monde - 2015

espace

L'évolution vertigineuse de la démographie

Pour suivre l'évolution en temps réel : https://www.worldometers.info/fr/

Human Population Through Time

American Museum of National History - Novembre 2016

Évolution de la population mondiale

depuis la Préhistoire jusqu'en 2000

espace

Effondrement de la biodiversité

espace

Campagne Jour de la Terre - 22 Avril 2019

Quelles solutions reste-t-il pour sauver la nature ?

Le Monde - Mai 2019

espace

Le cri d'alarme d'Hubert Reeves: "Nous sommes en train de vivre un anéantissement biologique" - RTBF - Mars 2018

La faune menacée d'une 6ème extinction

France 24 - 2017

espace

J'AI VU LE SCANDALE DE L'HUILE DE PALME

Le Grand JD - Alerte bleue - Radio Télévision Suisse - Mars 2018

J'AI VU LES RAVAGES DE LA DÉFORESTATION EN AMAZONIE

La Carologie - Alerte bleue - Radio Télévision Suisse - Avril 2019

espace

Episode 02 - LA DEFORESTATION

Professeur Feuillage - Novembre 2014

Déforestation : le chant des scies règne

#DATAGUEULE 53 - Janvier 2016

espace

L'effondrement économico-financier

espace

Sommes-nous à l’aube d’une crise financière majeure ?

28 minutes - ARTE - 16 octobre 2018

espace

Finance : "Nous sommes devant une crise du surendettement au niveau mondial"

L'invité de l'économie - France 24 - 25 mars 2019

Débat : « Sommes-nous à l’aube d’une crise financière majeure ? »

28 minutes - ARTE - 16 octobre 2018

espace

Vers une nouvelle crise financière ? 

Europe1 - 7 janvier 2019

"La prochaine crise financière sera encore pire qu'en 2008 !" Jean-Michel Naulot

Boursorama - 22 août 2017

espace

Gaël Giraud : Tsunami financier, désastre humanitaire ?

Thinkerview - mars 2019

Union Européenne, Euro, Souverainisme économique et monétaire - avril 2016

espace

L'effondrement politique

espace

Alors que le populisme gagne du terrain au niveau mondial (Pologne, Slovaquie, Italie, Brésil...), concentrons-nous sur la situation de la France. Si lors de l'élection d'Emmanuel Macron, une minorité de personnes doutaient du caractère démocratique de notre République, l'arrivée au pouvoir de notre Président, la politique fortement inégalitaire qu'il a menée (sans oublier les décisions dramatiques sur le plan écologique : Grand Contournement Ouest près de Strasbourg, 

espace

L'illusion de la démocratie en France ? Juan Branco

Thinkerview

LA CASTE, COMMENT S'EN DÉBARRASSER ? COMMENT LA REMPLACER ?

Fakirpresse

espace

Vous déchirez la France !

Discours de François Ruffin à l'Assemblée Générale le 26 novembre 2018

espace

 Violences policières, mensonges d'état. 

J'VEUX DU SOLEIL ! - La bande-annonce officielle

 J'VEUX DU SOLEIL ! - La bande-annonce

Fakirpresse 

espace

L'effondrement social

espace

Gilets Jaunes : Avant la révolution ? - François Boulo

Thinkerview - février 2019

Gilets Jaunes : «  écologie et populaire, comment faire ?

Fakirpresse - décembre 2018

espace

Crédit photo : Mad Max Furry Road

espace

Enrichissez vous aussi ce site

en recommandant une ressource utile.

Merci d'avance ! ;)

Contactez-moi

 

Jean-Christophe Anna

✆ +33 (0)6 42 21 30 19

@Jchristopheanna

jeanchristophe@effondrementetrenaissance.com