Attention aux faux amis !

espace

Attention aux "faux amis" !

espace

Énergie propre, croissance verte,

développement durable, transition...

espace

Ces expressions à la mode sont pour le moins paradoxales.

espace

Énergie propre

 

C'est un non sens absolu... Aucune forme d'énergie n'est propre ! Il y a toujours de la pollution au passage et des déchets à la fin.

Bon, pour le pétrole, le gaz et le charbon, inutile de vous faire un dessin.

Mais, les fameuses énergies "renouvelables" ne sont pas propres non plus puisque la production de panneaux photovoltaïques ou d'éoliennes requière l'utilisation de métaux rares. Or, l'exploitation de ces métaux (extraction, raffinage, transport, transformation, acheminement des produits finis) est très, très loin d'être propre. Sans parler du recyclage quasi nul (- de 1%) de ces métaux... Les appareils qui en utilisent, comme nos joujoux électroniques par exemple, finissent bien souvent dans des décharges à ciel ouvert au Ghana...

 

Croissance verte

La croissance est une arme de destruction massive pour la planète.

D'un côté, nous sur-exploitons les ressources renouvelables puisque la date du Jour du dépassement (le moment où nous avons utilisé la totalité des ressources que notre planète peut régénérer en un an) avance inexorablement dans le calendrier chaque année... et que nous consommons en moyenne à l'échelle mondiale 1,7 planètes. De l'autre, nous vidons nos sols des ressources non renouvelables de la Terre (énergies fossiles - pétrole, gaz, charbon - et métaux rares notamment) à une vitesse fulgurante. Le tout en émettant des quantités astronomiques de Gaz à Effet de Serre (et souvent en polluant également les sols et les cours d'eau) pour extraire ces ressources, les raffiner, les transformer, les acheminer...

Les ressources de la Terre sont donc finies et en voie d'épuisement avancé. Et leur exploitation gravement toxique pour l'environnement.

Comment une croissance pourrait-elle être "verte" ? Seule la décroissance l'est !

Plutôt que de créer des emplois pour adapter nos comportements à l'urgence écologique, nous ferions mieux de confier un travail, une mission, au plus grand nombre pour engager une décroissance choisie afin de préserver notre planète.

Développement durable

Même si les deux termes de cette expression semblent pour le moins antinomiques, surtout sur une planète aux ressources finies, il eut été envisageable dans les années 70 si l'humanité toute entière avait modifié radicalement son mode de vie et diminué drastiquement son train de vie pour les rendre compatibles avec la nature, abandonnant au passage ses délires de confort consuméro-matérialiste. Évidemment, il n'en fut rien !

Aujourd'hui, le développement n'est plus possible et sa durabilité encore moins puisque l'effondrement est en cours...

Je propose de remplacer "Développement durable" par "Frugalité durable" ou "Sobriété durable" !

Transition écologique

Transition ? Une transition implique nécessairement du temps. Or, cette transition n'a tout simplement jamais réellement commencé. Et, nous n'avons plus le temps...

Aujourd'hui, il nous faut aller vite et changer radicalement à peu près tout. Je propose de remplacer cette expression par celle de "Rupture écologique" !

espace

Crédit photo : Star Wars

espace

Enrichissez vous aussi ce site

en recommandant une ressource utile.

Merci d'avance ! ;)

Contactez-moi

 

Jean-Christophe Anna

✆ +33 (0)6 42 21 30 19

@Jchristopheanna

jeanchristophe@effondrementetrenaissance.com